Théâtre Amer

Mathieu Coblentz

Metteur en scène

Après des études d’histoire et de philosophie, Mathieu Coblentz se forme aux techniques de la scène à l’école Claude Mathieu. Parallèlement, il dirige un lieu artistique parisien, La Vache Bleue. En 2005, il fonde la compagnie des Lorialets et monte avec Keziah Serreau et Agnès Ramy Jean et Béatrice de Carole Fréchette. Il écrit et joue Notre Commune, mis en scène par Caroline Panzera en 2012.

Il met en scène plusieurs spectacles dans l’espace public (Les Crieuses publiques, La Visite express, Le Triporteur). La compagnie est accueillie en résidence durable par le Théâtre du Soleil. Il travaille avec le Théâtre Aftaab à la création de Ce jour-là. Il joue et travaille sous la direction de Marie Vaiana, Sylvie Artel, Hélène Cinque, Ido Shaked, Paula Giusti, Caroline Panzera, Jeanne Candel et Jean Bellorini. Depuis 2005, il prend part aux créations de Jean Bellorini à différents postes. Régisseur dans L’Opérette d’après L’Opérette imaginaire de Valère Novarina, comédien dans Tempête sous un crâne d’après Victor Hugo, il est collaborateur artistique pour La Dernière Nuit et L’Orfeo de Monteverdi, créations au festival de Saint-Denis, La Cenerentola de Rossini à l’Opéra de Lille, Erismena de Cavalli au festival d’Aix-en-Provence, 1793 d’après la création du Théâtre du Soleil avec la troupe éphémère du TGP, Kroum au Théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg, Rodelinda de Händel à l’Opéra de Lille puis à Santiago au Chili. Il crée et anime au Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis, les « Lectures dans l’escalier » et mène durant deux années des ateliers intergénérationnels.

En 2019, il fonde la compagnie Théâtre Amer, adapte et met en scène Fahrenheit 451 d’après le roman de Ray Bradbury. En 2020, Mathieu Coblentz et le Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper, initient une collaboration sur trois saisons.